Zoom sur des rongeurs

Publié le par lafaune-et-laflore

Les campagnols amphibie 

 

Tout petit, le campagnol amphibie est un rongeur qui vit en France, en Espagne et au Portugal. Il est difficile à observer mais il semble disparaître peu à peu. Des scientifiques partent à sa recherche pour mieux l'étudier. 

 

Presque inconnu. . .


De loin, le campagnol amphibie ressemble à un rat. En plus, il est petit : il pèse à peu près 200 g pour une taille d'environ 30 cm avec la queue. C'est pourquoi cet animal n'attire pas du tout l'attention et que très peu de personnes se préoccupent de le sauver.

Dans la campagne du puy-de-Dôme, près d'une rivière, l'équipe de scientifiques s'est levée très tôt ! Ils explorent les environs pour trouver un endroit où poser des pièges. Les incisives du campagnol amphibie sont très coupantes, assez pour découper les roseaux et les joucs qu'il dévore. Mais il peut aussi manger des insectes, des écrevisses ou même des charognes ! Maintenant que les scientifiques sont certains qu'un campagnol rôde dans les parages, ils préparent un piège. " On met un morceau de pomme pour l'attirer. il adore ça ! " Clac : le piège a fonctionné, un campagnol a été capturé. Il a l'air en pleine forme ! Une fois regroupées, toutes les information permettent de savoir si le nombre de campagnols augmente ou diminue, s'ils sont en bonne santé etc. C'est très précieux ! Dernière mesures : la taille des pied et de la queue. Ensuite, ce campagnol amphibie sera relâché dans la nature.

 

Petit à petit les scientifiques explorent toute la France pour savoir où vivent les campagnols amphibie et connaître leur nombre. Grâce à ces chiffres, ils espèrent montrer à l'état que cet animal a besoin d'être protégé. 

campagnol amphibie

L'écureuil roux 

 

Depuis plus de 20 ans, des biologistes canadiens surveillent l'écureuil roux dans la région du Yukon. 

 

Un écureuil qui s'adapte 

Aujourd'hui, les écureuils roux se reproduisent plus tôt dans la saison qu'en 1987. Est-ce le changement climatique qui leur fait changer leurs habitudes ? 

C'est la question que se posent les biologistes. Ils tentent d'y répondre en étudiant les bébés et le rythme des naissances  ou la façon dont les écureuils se nourrissent. 

L'écureuil roux qui peuple le Canada est très différent de l'écureuil roux d'Europe. Pour attirer les écureuils et les capturer, les biologistes posent du burre d'arachide dans la cage. Et ça marche ! Quelqu'un fait une piqûre dans la patte de l'écureuil pour lui prendre une goutte de sang. Il va l'analyser en laboratoire pour avoir des informations sur ses gènes. Après avoir étudié les adultes, les biologistes partent à la recherche des bébés. quelques coups de pied à la basse de l'épinette* et hop, la mère sort du nid. Il ne reste plus qu'à monter dans l'arbre pour trouver les bébés. Il en faut du matériel ! Objectif : noter le sexe des bébés et leur prendre des échantillons de peau. Quand ils sont plus grands, certains sont équipés de colliers émetteurs, pour les suivre dans leurs déplacements. 

 

Grâce à leurs recherches, des spécialistes ont prouvé que les écureuil s'adaptaient au réchauffement climatique. Mais ils sont tout de même en danger. Le réchauffement provoque la multiplication d'un parasite qui s'attaque à l'épinette. Résultat : moins de nourriture pour les écureuils Ils vont encore devoir s'adapter !  

L'écureuil roux du Canada 

L'écureuil roux d'Europe

épinette* Conifère

Commenter cet article

Gfamad 13/07/2013 12:24

Bravo soeurette pour ton blog. Continue comme ça, c'est magnifique de voir qu'il existe encore des êtres humains qui savent ce que le mot "nature" signifie.